samedi 16 mars 2013

Encyclopédie des ouvrages de dames

Thérèse de Dillmont est une brodeuse autrichienne née en 1846. Cette jeune aristocrate passionnée et douée pour la broderie d’art intègre l’Académie de broderie de Vienne pour y apprendre le métier. Une fois diplômée, elle ouvre un magasin de broderie avec sa soeur, et donne des cours. Lors d'un voyage à Paris à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1880 elle rencontre Jean Dollfus-Mieg. Celui-ci la persuade de venir s’installer à  Dornach, siège de DMC et entrevoit le développement qu’elle pourrait apporter à l’entreprise par sa créativité. Elle saute le pas, intègre un atelier et fonde également une école de broderie. Elle publie différents livres dont le plus connu, l’Encyclopédie des ouvrages de dames en 1886, celui-ci est toujours réédité à ce jour, c'est une bible.


 

3 commentaires: